VIREBELLE
Collège
LA CIOTAT
 

Rencontre avec Yves-Marie Clément

jeudi 11 mai 2017, par La documentaliste


Rencontre avec Yves-Marie Clément


Dans le cadre du Printemps du Livre de cassis, deux classes de 6° ( les C et les E ) ont rencontré au CDI, le lundi 27 février après-midi, l’écrivain Yves-Marie Clément.


Depuis la publication de son premier roman pour la jeunesse en 1990, alors qu’il était âgé de 30 ans, Yves -Marie Clément « partage son temps entre l’écriture, les rencontres avec les lecteurs, les voyages mais aussi avec le métier de professeur de Lettres/Histoire dans un lycée professionnel. Il est également à titre bénévole professeur de judo ».


Pendant plus d’un mois, les livres de Yves Marie Clément « ont circulé » auprès des élèves des deux classes de 6° . De lecture en lecture, ils se sont appropriés l’univers de l’auteur. Ils ont aimé voyagé avec lui, partagé avec lui ses découvertes, ses aventures, ses révoltes, ses combats…….et «  pour une fois, chaque jour, nous attendons avec impatience vos nouveaux livres ». Max et Hugo. Faustine et Erika «  espèrent que vous finirez bientôt votre nouveau livre : j’étais là pourça » .


Après la rencontre, par groupe de deux, en salle informatique, ils ont adressé un courrier à l’auteur :


Ils ont tenu à le remercier pour sa gentillesse, son accueil chaleureux  : « Nous vous remercions d’avoir consacré votre temps à répondre à nos questions » Max et Hugo « C’est vraiment gentil de nous avoir rendu visite au Collège Virebelle ». Faustine et Erika. « Merci de vous être déplacé jusqu’à nous pour nous avoir parlé de vous et de vos aventures ». Océane et Maëlys.


Ils ont particulièrement apprécié les récits d’aventure. Le livre préféré d’Artiom est celui qui s’intitule « les contaminés » parce qu’il aime avant tout, aussi bien les films que les livres d’aventure. Quant à Faustine et à Erika, elles se sont régalées à lire « sous le signe du dauphin » parce que, à lecture de cette histoire, elles se sont imaginées que » « l’aventure des deux héros José et Marie Prisca aurait bien pu se dérouler à Marineland, le parc d’attraction près ( Antibes) où elles se sont rendues il n’y a pas si longtemps. Aussi ces multiples péripéties auraient bien pu leur arriver ».


Souvent ils ont aimé comme Luce les liens très forts qui unissent les enfants et les animaux sauvages. Par ailleurs, ils se sont parfois identifiés aux héros. Le livre préféré de Luce est « Billy Crocodile parce que le garçon lui ressemble ».


Ils ont été très touchés par le fait que Yves-Marie Clément leur ait montré un diaporama de ses photos de voyages. C’est un peu comme s’ils avaient reçu un cadeau ! Il nous a montré « ses photos ! » « Nous avons bien aimé les photos que vous nous avez montré ». Noah et Matis. Ils ont tous été marqués par la photo montrant une femme entrain de casser des cailloux afin que ses enfants puissent aller à l’école. "Pour gagner seulement un euro, elle doit remplir un sac de 50kg de petits cailloux. "Elie et Fabio. « Cette histoire est très émouvante, elle montre qu’il y a beaucoup de misère dans le monde » Alizée et lina.


En une heure de rencontre, ils ont beaucoup grandi. Ils ont éprouvé beaucoup d’empathie pour toutes les formes de souffrance  : « Votre visite nous a beaucoup plu et nous a fait prendre conscience que dans le monde il y a énormément d’enfants maltraités et exploité. »Yasmine et Eva .


Ils ont été impressionnés par tous les voyages effectués par l’auteur. « Quand vous avez parlé de votre vie en tant qu’écrivain, vous m’avez donné envie de lire plus et de voyager ( j’ai déjà voyagé mais pas aussi loin que vous ) ; Je ne savais pas que les écrivains voyageaient pour trouver l’inspiration ! Vous avez vécu 10 à Mayotte ! Quel courage de vivre loin de sa famille et de ce qu’on connaît ! »Luce.


Quand Yves-Marie Clément leur a raconté qu’il a avait été témoin de l’abandon d’une petite fille par sa maman au bord d’une plage, on a senti que chacun des élèves s’était mis à la place de cette petite fille : « Nous allons tout d’abord commencer par ce qui nous a le plus affecté : c’est l’histoire de la maman qui a abandonné sa fille au bord de la plage parce que la police était venue pour les ramener dans leur pays d’origine » Anissa et Laura. « vous avez pris la petite fille par la main et vous l’avez ramené à sa maman en lui disant non, ce n’est pas possible, vous ne pouvez pas faire ça. Noah et Matis. Ils ont bien compris que les récits de l’auteur sont nés de toutes ses rencontres  : « vos voyages vous sont permis de rencontrer des personnes inoubliables". Faustine et Erika.


Pour finir, de très nombreux élèves en 6° aiment écrire des histoires. Ils se sont adressés à l’auteur pour avoir des conseils. « Il nous arrive d’écrire pour notre famille des petites histoires. Auriez-vous des conseils à nous donner ? Faustine et Erika


Le mot de la fin :


"Sur ce Monsieur,


Nous n’allons pas vous déranger plus


Nous vous faisons un énorme MERCI !!!!!!!!!!!!!


Et pour finir le livre que nous adorerions lire est 


"un coeur sur tatamis". Anissa et laura


Voir en ligne : Blog de l’auteur

 
Collège VIREBELLE – Chemin Puits Brunet - 13600 LA CIOTAT – Responsable de publication : Monsieur Keller
Dernière mise à jour : jeudi 11 octobre 2018 – Tous droits réservés © 2008-2018, Académie d'Aix-Marseille